FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Chronodrome, j'adhère !
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Chronodrome Index du Forum » Dans l'air du temps » Chronodrome, j'adhère !
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Pascal
Site Admin


Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 229
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Mar 13 Oct 2009 8:28 pm    Sujet du message: Chronodrome, j'adhère !
Répondre en citant

13 octobre 2009 :

Un article sur le Chronodrome en page d'accueil de MARCHABLOG :

http://www.marchailleurs.com/leblog/?p=86

Bien écrit et réfléchi.
Merci à son auteur.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Tanyu



Inscrit le: 07 Mai 2005
Messages: 54
Localisation: Nîmes

 Message Posté le: Mar 13 Oct 2009 8:49 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Pas mal l'article Laughing
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Seer



Inscrit le: 08 Juin 2005
Messages: 30
Localisation: Hémisphère sud :)

 Message Posté le: Dim 18 Oct 2009 11:03 am    Sujet du message: Je pense à vous depuis Melbourne :)
Répondre en citant

Pas mal en effet mais, l'auteur devfait faire attention o fote dortografe... Smile
Désolé mais je n'ai pas pu m'en empêcher.
A+
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Michel



Inscrit le: 27 Avr 2005
Messages: 18

 Message Posté le: Mar 27 Oct 2009 7:29 pm    Sujet du message: Opoul Eterna
Répondre en citant

Bonjour a tous.
Cet article est sympa mais je ne suis pas d'accord avec l'auteur dans la dernière partie.
Un suivi de 50 000 ans de notre mémoire quel que soit le support me parait optimiste, seule la pierre peu conserver un message sur cette échelle de temps.
Comment le net pourrai survivre aux changements et aux bouleversements planétaire qui jalonnent la vie de la Terre depuis toujours?
Notre civilisation s'écroulera comme les autres, remplacer par une autre qui s'effondrera a son tour et ainsi de suite.
Avant le retour de KEO il se succédera 10 ou 15 civilisations différentes peuplées de gens qui n'auront peut être rien a voir les uns avec les autres, ni avec nous d'ailleurs, ainsi que des niveaux de développement aussi différents qu'imprévisible.
Si nous avons l'immense bonheur de recevoir la visite de Chronovoyageurs des année 50 000 nous saurons qu'une des civilisations qui succédera a la notre connaitra un développement tel qu'il permettra le déplacement spatio-temporel.
kEO et le CHRONODROME me semble irrémédiablement lier, si KEO ne devait pas décoller le CHRONODROME n'en restera pas moins un centre de reflection sur le temps, et puis qui sait, une bonne surprise n'est pas a exclure...
P.S. 1: Désolé pour les fautes d'orthographes je n'ai pas eu le temps.
P.S. 2: Sympa le dessin sur le site, je n'ai pas l'intention de me faire vacciner, je serai là pour le retour des "Crevettes"...
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Pascal
Site Admin


Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 229
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Jeu 29 Oct 2009 8:20 pm    Sujet du message: Re: Opoul Eterna
Répondre en citant

Michel a écrit:
Comment le net pourrai survivre aux changements et aux bouleversements planétaire qui jalonnent la vie de la Terre depuis toujours?


Bonjour Michel et tous,

Je ne suis pas d'accord avec toi Michel.
Je pense au contraire qu'avec la numérisation, notre civilisation a les moyens (si elle le souhaite) de perpétuer à l'infini la trace numérique d'un son, d'une image ou d'un texte. Tout cela n'est pas dépendant du support. Seul le concept compte : en effet, quelle que soit la manière de conserver le signal numérique, celui-ci est inaltérable et garde son intégrité à l'infini.

Toutes les bibliothèques du monde pourront bientôt tenir dans un seul support. Ce support pourra évoluer, changer, se transformer mais la trace numérique pourra être perpétuée à l'infini.

Or, ceci n'a jamais été possible auparavant.
Même la pierre s'altère avec le temps.

Il s'agit donc, non pas d'un défi technologique (résolu) mais d'un défi culturel. Et là, c'est pas gagné ! Là où je te rejoins, c'est que tout réside dans la volonté qu'auront nos descendants à transmettre ce savoir.

Amitiés
Pascal


Dernière édition par Pascal le Jeu 05 Nov 2009 10:10 pm; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
thierry



Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 1

 Message Posté le: Lun 02 Nov 2009 3:12 pm    Sujet du message: Re: Je pense à vous depuis Melbourne :)
Répondre en citant

Seer a écrit:
Pas mal en effet mais, l'auteur devfait faire attention o fote dortografe... Smile
Désolé mais je n'ai pas pu m'en empêcher.
A+


Promis, je vais faire un effort et relire les brouillons avant de les poster Sad

Bonjour à tous et à chacun.

Je prends un peu de temps pour répondre à Pascal et à Michel.
En effet, cela demande un peu réflexion et structuration.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Michel



Inscrit le: 27 Avr 2005
Messages: 18

 Message Posté le: Mar 17 Nov 2009 7:54 pm    Sujet du message: Stone Vs CD
Répondre en citant

Bonjour Pascal, bonjour a tous,
Chaque société imagine qu'elle est éternelle et que ses techniques sont immortelle.
Une ère glacière nous sépare du retour de KEO, que restera t-il de nos disques dur, de nos CD, de nos SMS et autres E-mails dans un monde qui aura X fois muter?
De plus les périodes "inter-civilisation" sont a "haut risque d'amnésie".
Paradoxalement il semblerai que ce sois les sociétés "rustique" qui conserve le mieux la mémoire.
Toutefois je fais confiance au génie humain pour reconquérir un savoir oublier pourvu qu'il ne se heurte pas a un mur d'obscurantisme religieux et, ou, politique. l'histoire de l'Humanité a connu une succession de découvertes, d'oubli,d'abandon puis de redécouvertes.
Voici deux exemples contemporains:
Au sud-est du Nouveau Mexique les U.S.A. exploite depuis 10 ans un cimetière de déchets radio-actif, le Waste Isolation Pilot Plant (WIPP) dont certains sont les plus contaminé au monde.
Il est envisager de rendre dans un premier temps (10 000ans...) l'accès du site impossible aux humains du futur.
Un premier accotement de 10 m sera ériger pour décourager les randonneurs de l'avenir
Dans 5 ou 600 ans toutes les langues actuelles seront incompréhensible, des avertissements dans les 7 langues les plus parler actuellement seront graver dans des blocs de granit de 20 tonnes et de plus de 7,5 m.
Ces mises en garde seront reprisent sur les murs de salles enfoui ainsi que sur des disques d'argiles réfractaires et d'oxyde d'aluminium enfoui également un peu partout sur le site.
Et pour compléter le tout des incrustations d'aimants et de déflecteurs radar pourront indiquer aux générations future qu'il se cache quelque chose a cet endroit , cela pour les 250 000 ans qui viennent.
Les ingénieurs du WIPP n'ont pas confier leurs avertissements a des CD ou des clefs U.S.B.
Autre exemple de la pérennité de la pierre, les portraits des principaux Présidents des Etat-Unis gravé sur le Mont Rushmore, les géologues considèrent qu'au rythme de l'érosion (2 cm tous les 10 000 ans) ils devraient disparaitre dans 7,2 millions d'années.
Pour être bien clair, mon propos n'est pas de privilégier un procédé plutot qu'un autre, il faudrait utiliser TOUS les supports.
Avantage de la pierre: Inertie mais limité en capacité.
Avantage du numérique: Une capacité gigantesque mais le système est fragile, il nécessite un lecteur opérationnel, une alimentation, une maintenance (une pierre de Rosettes numérique...)
Qu'en pensez-vous?
Cordialement.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Pascal
Site Admin


Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 229
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Mar 17 Nov 2009 8:09 pm    Sujet du message: Re: Stone Vs CD
Répondre en citant

Michel a écrit:
Pour être bien clair, mon propos n'est pas de privilégier un procédé plutot qu'un autre, il faudrait utiliser TOUS les supports.
Avantage de la pierre: Inertie mais limité en capacité.
Avantage du numérique: Une capacité gigantesque mais le système est fragile, il nécessite un lecteur opérationnel, une alimentation, une maintenance (une pierre de Rosettes numérique...)
Qu'en pensez-vous?


Le jour où des gens (quels qu'ils soient) seront capables de remonter le temps, ils pourront tranquillement se promener AVANT l'apocalypse que tu redoutes... et dans ce cas, lire les journaux, consulter les archives et même lire ce message sur internet...

Donc pour moi, c'est clair, nul besoin d'autre que de faire connaître l'expérience dans un maximum de médias !

Je te la coupe là non ?
Pascal
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
victor
Site Admin


Inscrit le: 25 Avr 2005
Messages: 31

 Message Posté le: Mer 18 Nov 2009 12:43 pm    Sujet du message: oué d'accord avec Pascal!
Répondre en citant

bon, moi de toute façon je suis sur d'une chose, c'est pas les ceusses de 50 000 plus tard qui feront coucou un jour, mais ceux de bien avant ! En fait des que cela sera possible... Pourquoi je pense ça ? Parce que ça me plait et que j'y connais que dalle en technique Smile
Bon, je vous l'accorde mon message n'est pas très constructif ni argumenté mais des fois c'est bien de se laisser aller à rêver.
Bisatous !
Victor le candide
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Pascal
Site Admin


Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 229
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Mer 18 Nov 2009 7:39 pm    Sujet du message: Re: oué d'accord avec Pascal!
Répondre en citant

victor a écrit:
Pourquoi je pense ça ? Parce que ça me plait et que j'y connais que dalle en technique Smile


Ce que je disais n'a rien de technique. Il s'agit plutôt d'un concept ou d'un exercice mental. J'essaye d'être plus clair en reprenant juste quelques points déjà cités :

ça fait 10 ans que j'entends des arguments contradictoires concernant la longévité des supports qui transporteront le message mais rarement une remise en question du concept du voyage dans le temps.

Le jour (n'importe quand) où des gens (quels qu'ils soient) seront capables de remonter le temps, ils pourront tranquillement se promener AVANT les événements qui pourraient faire disparaître toute trace de notre civilisation.

Si l'on accepte l'idée du voyage temporel, tous les problèmes liés à la pérennité du message Chronodrome (ou du satellite KEO) disparaissent immédiatement. Peu importe l'érosion du support, peu importe la langue. L'important est que l'expérience soit suffisamment connue pour être trouvée par ces visiteurs au cours de leurs investigations temporelles.

Le renouvellement annuel de la tentative, sa médiatisation par le biais d'émissions radio, d'articles de journaux, de documentaires, films, vidéos, roman, participent à cette popularité qui laisse des traces.

Ces traces seront lisibles par n'importe quel voyageur spatio-temporel qui s'intéressera au XXIe s. Peut-être d'ailleurs, lira t-il ces lignes en se promenant sur internet...

Pascal
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Michel



Inscrit le: 27 Avr 2005
Messages: 18

 Message Posté le: Mar 24 Nov 2009 7:41 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Bonjour Pascal, Bonjour a tous,

Pascal, je me suis relu et a aucun moment je n'ai trouver de remise en question du voyage temporel.
En tant que passionné de futurologie j'ai exposer mes idées sur le futur.

J'ai pensé qu'une discussion a partir de cet article pouvait être lancer dans l'esprit des entretiens passionnés qui ont lieu chaque 1er mai avec la convivialité et la bonne humeur qui caractérise chacun de ces rendez-vous.

Que les messages soient structurer ou pas n'a pas beaucoup d'importance du moment qu'on prend plaisir a échanger nos point de vue.

Je ne suis pas non plus un technicien mais comme le thème du temps, ses effets, ses conséquences, me passionne je me documente.

Pascal, je ne redoute pas particulièrement les éventuelles catastrophes a venir, il y en aura peut-être plusieurs. Comme je l'ai écrit je fais confiance aux humains du futur pour se tirer d'affaire. Si catastrophe il devait y avoir l'humanité pourrait redécouvrir et réinventer des notions disparues (Physique, chimie...) et en dévoiler des nouvelles (particules rétro-chrone...)

Quand j'écris que le CHRONODROME sans le départ de KEO sera un centre de réflexion sur le temps, je veux dire que parallèlement la science avance dans l'étude du temps (ex: l'expérience d'Antoine Suarez en 2002) et pourrai donner lieu a des débats, des conférences, des expositions en attendant La Visite.

Je suis d'accord sur le fait que les Chrono-Explorateurs pourraient parfaitement visiter toutes les époques antérieure a la leur avec ou sans le départ de KEO: Message 14 "...une bonne surprise n'est pas a exclure..."
De toute façon en l'absence de M.S.T. (Manifestations Spatio-Temporelles) en 2050, il sera toujours possible d'envisager une 2iéme phase: "CHRONODROME II, 2051-2100" (si c'était le cas j'espère y être, enfin, au tout début...)

Je ne suggérai pas de déposer un message sculter au château, le Mont Rushmore n'est qu'un exemple des réalisations que notre époque laissera derrière elle.
Voila.
Cordialement a tous.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Pascal
Site Admin


Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 229
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Mar 24 Nov 2009 10:01 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Michel a écrit:
Pascal, je me suis relu et a aucun moment je n'ai trouver de remise en question du voyage temporel.


On s'est mal compris et je pense que ceci est dû à la tournure de ma phrase. Tu n'étais pas visé particulièrement. Je voulais dire que depuis 10 ans, les principaux arguments qui mettent en doute l'utilité du Chronodrome tournent autour de la "pérennité" du support qui va transporter notre message d'invitation, alors que je m'attendais plutôt à une remise en question de la possibilité du voyage temporel. Et ce n'est pas le cas.

Les sceptiques doutent plus facilement du lancement de KEO, de sa longévité, de son retour et de son décryptage... que du voyage dans le temps !

Or logiquement, un voyageur temporel peut tout simplement prendre connaissance de notre expérience en "visitant" notre époque. Mais pour cela il faut que l'expérience Chronodrome soit suffisamment reconnue pour "apparaître" dans l'Histoire... Et pour cela il faut laisser des traces (sur tous les supports médias possibles).

Pour le reste on est d'accord Michel.
A+
Pascal
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Chronodrome Index du Forum » Dans l'air du temps » Chronodrome, j'adhère !
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2018 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003