FAQ Connexion
Rechercher Profil
Liste des Membres Groupes d'utilisateurs
Se connecter pour vérifier ses messages privés
S'enregistrer
Tâche radioative à Opoul
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Chronodrome Index du Forum » Insolite » Tâche radioative à Opoul
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Pascal
Site Admin


Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 229
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Dim 12 Juin 2005 7:42 pm    Sujet du message: Tâche radioative à Opoul
Répondre en citant

J'ai un peu mis de côté l'affaire dans l'attente d'un nouvel élément (concret) mais rien.

Les 4 documents ci-dessous peuvent aider à se faire une idée de l'étrangeté de l'histoire. J'espère que cela suscitera des réactions imaginatives.

- radium 1
- radium 2
- Radium ISRN
- Rapport officiel (.pdf)



Et du concret s'il vous plait Wink !
_________________
Pascal
www.chronodrome.org


Dernière édition par Pascal le Dim 01 Juin 2008 6:49 pm; édité 4 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
hilarius
Invité





 Message Posté le: Dim 05 Fév 2006 7:53 am    Sujet du message: radium improbable
Répondre en citant

où en est on?
Shocked
 Revenir en haut »
Invité






 Message Posté le: Dim 05 Fév 2006 1:22 pm    Sujet du message: Re: radium improbable
Répondre en citant

hilarius a écrit:
où en est on?
Shocked


Nulle part, tout le monde s'en fout...
 Revenir en haut »
Chronos 66



Inscrit le: 25 Avr 2005
Messages: 16
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Mar 07 Fév 2006 8:58 am    Sujet du message:
Répondre en citant

c'est quand même étonnant que personne ne se soit pas plus intéressé à ça depuis 2002... Personne ne sait d'où ça vient... Shocked
_________________
cordialement,
Riwalenn

hol daoulagad evit gwelet, hor penn evit kompren...
(nos yeux pour voir, notre tête pour comprendre...)
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN Messenger
Pascal
Site Admin


Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 229
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Dim 16 Avr 2006 1:38 pm    Sujet du message: Flacon de Radithor ?
Répondre en citant

Chronos 66 a écrit:
c'est quand même étonnant que personne ne se soit pas plus intéressé à ça depuis 2002... Personne ne sait d'où ça vient... Shocked


Un document intéressant sur l'utilisation du Radium, qui fait froid dans le dos. De mémoire je me souviens que l'analyse de la forme de la configuration spatiale de la "tache" sur Opoul, démontrait que le Radium avait été diffusé comme s'il sortait d'un "flacon".

Il s'agissait peut-être Radithor... millésime 1931 !!

http://www.chez.com/atomicsarchives/potions_radium.html

L'enquête continue

Pascal
_________________
Pascal
www.chronodrome.org
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Pascal
Site Admin


Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 229
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Dim 16 Avr 2006 2:18 pm    Sujet du message: Re: Flacon de Radithor ?
Répondre en citant

Pascal a écrit:
L'enquête continue


Ce que je trouve étrange dans cette histoire :

En juillet 2002 la présence de radium 226 est détectée sur le bord d'une route. On ne connaît, à ce jour toujours pas son origine et les circonstances de sa découverte sont tout aussi mystérieuses.

En effet le "découvreur" était archéologue amateur et membre de la CRIIRAD. Il déclare au journaliste de l'Indépendant qu'il a découvert cette tache en roulant sur la départementale avec un détecteur de Radium allumé... Or le rapport de l'INRS stipule que cette tache n'était pas détectable depuis la route... Bizarre non ?

Le découvreur est malheureusement décédé depuis et on ne peut donc pas lui demander des explications sur cette contradiction.

Les 2 contradictions :

Découverte d'une tache radio-active
(en bas de l'article en encadré, "en passant par hasard en voiture") :
http://chronodrome.fr/docs/radium1.html

Extrait du Rapport officiel IRSN :
Les caractéristiques de la contamination
(...) Arrow de la route en voiture, il n’est pas possible avec un appareil radiamétrique de type SPP2 de détecter une anomalie du champ de rayonnement.


Le rapport complet :
http://chronodrome.fr/docs/radium-irsn.html
_________________
Pascal
www.chronodrome.org


Dernière édition par Pascal le Dim 01 Juin 2008 6:50 pm; édité 5 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Pascal
Site Admin


Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 229
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Jeu 31 Aoû 2006 1:43 am    Sujet du message: On reprend l'enquête sur le Radium 226
Répondre en citant

Bonjour,

Je reprends l'affaire, j'ai même demandé aux membres de la Société Périllos de m'aider, voici ce que je leur ai envoyé:

-----------

Le 26 juin 2002, un membre de la CRIIRAD et archéologue amateur roule par hasard sur la D9 d'Opoul quand son radiomètre réagit, il stoppe net et découvre une tache radio-active (source L'Indépendant).

http://chronodrome.fr/docs/radium1.html

La CRIIRAD donne l'alerte, la préfecture dépêche une équipe pour analyser cette tache. Un rapport de l'IRNS est établi : Radium 226 d'origine inconnue.

Lien vers ce rapport (très détaillé) :
http://chronodrome.fr/docs/Rapport_Opoul.pdf

Je compare le rapport IRNS et le journal, plusieurs choses me tracassent:
- la position GPS de la tache : N 42°52'08'' - E 02°53'58''
- l'identité du "découvreur" (archéo amateur / membre de la CRIIRAD)
- le rapport en page 5 article 3.3.2
- le Radium 226 (dépot non naturel)

Je suis sensible à la position GPS car c'est la même que celle du chronodrome pour la latitude (N 42°52'28"). Je me dis : "tiens, les hommes du futur m'ont fait un clin d'oeil mais il se sont trompés de 20" (ce qui est négligeable) mais pour la longitude c'est plus grave ! En plus selon le rapport le dépot était tout récent... en mai peut-être ?)". Mais non je plaisantais avec moi-même...

Sur l'Indep il est dit qu'il a découvert la tache grâce à son radiomètre allumé alors qu'il roulait sur la D9 et dans le rapport IRNS on dit que c'est pas possible... petite contradiction.

"On peut remarquer en outre que le rayonnement produit par cette tache n'est mesurable que sur un seul côté de la route (absence de pic sur l'enregistrement correspondant au trajet Opoul-Fitou). Un SPP2 avait été installé dans le véhicule au niveau du plancher contre la portière côté passager : il n'a détecté aucune anomalie lors du passage devant la zone contaminée."

Le Radium 226 a été découvert par Marie Curie ce qui lui a valu un prix Nobel (Ste Barbe en est toute retournée) et fut utilisé au début du siècle puis abandonné en 1976.

Donc si je résume la situation, on a un Monsieur membre de la CRIIRAD et archéologue de surcroît qui roule sur la D9 et découvre par hasard une tache de Radium 226. Il semble que la découverte en elle-même ne soit pas très Claire... car difficile à détecter depuis un véhicule.

J'aimerais savoir si quelqu'un peu me confirmer l'identité de ce Monsieur.
Je pense la connaître mais je n'ai aucun moyen de vérifier. Je préfèrerais croiser avec une autre source (je ne fais pas de cachoteries je vous dirai qui c'est ensuite).

Je me demandais ce que ça donnerait si on posait cette tache sur la géométrie sacrée d'Opoul-Périllos. En effet, depuis le temps que je cogite sur ce Radium, je me suis fais quelques "films" qui ne demandent qu'à être infirmés ou confirmés.

Je vous en confis un :

Imaginez que vous soyez sur la piste au trésor et que vous souhaitiez être officiellement déclaré "a posteriori" INVENTEUR d'une découverte mais tout en restant anonyme tant qu'elle n'est pas officielle. Pour cela il faut "marquer" un endroit qui entre dans le schéma qui permette de trouver le "trésor", rendre le marquage officiel et médiatique mais en même temps discret (tâche difficile!). Quoi de mieux qu'un marquage invisible effaçable que par des autorités compétentes et officielles ? Vous me direz le Radium a été nettoyé il n'en reste rien... sauf qu'il reste un rapport IRNS, un de la gendarmerie, un de la préfecture, un de la mairie et les journaux dûment archivés avec les coordonnées GPS. A priori pour la postérité. Cette tache aurait pu rester là aussi 1000 ans. En plus si le découvreur est le déposeur, ça règlerait tout : il a une preuve d'antériorité signée qu'il pourra revendiquer à postériori, preuve à l'appui : le dépot Radium 226 enregistré en 2002 par les autorités elles-mêmes. Manque de pot, notre homme ne revendiquera peut-être jamais... mais ça c'est une autre histoire dont on devra reparler. (A noter qu'il n'est pas nommé dans le rapport IRNS mais surement dans celui de la gendarmerie).

Déjà avec le peu dont je vous ai parlé, pensez vous que tout ça a un sens ?

--------

Je ferai suivre ici ce qui sera dit d'intéressant dans leur forum.
_________________
Pascal
www.chronodrome.org


Dernière édition par Pascal le Dim 01 Juin 2008 6:51 pm; édité 3 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Chronos 66



Inscrit le: 25 Avr 2005
Messages: 16
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Jeu 31 Aoû 2006 8:50 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Je croyais qu'un métal radioactif laissait une trace physique dans l'environnement. Un métal comme le radium 226 échappe t'il à cette règle ?
_________________
cordialement,
Riwalenn

hol daoulagad evit gwelet, hor penn evit kompren...
(nos yeux pour voir, notre tête pour comprendre...)
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN Messenger
Pascal
Site Admin


Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 229
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Jeu 31 Aoû 2006 10:25 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Chronos 66 a écrit:
Je croyais qu'un métal radioactif laissait une trace physique dans l'environnement. Un métal comme le radium 226 échappe t'il à cette règle ?


Il a été diffusé sous forme liquide (aucun objet n'a été retrouvé).
La tache ne faisait que quelques cm2 et plusieurs tonnes de terres ont été enlevées et mis en baril (plusieurs m3). Donc il n'y a plus rien maintenant (c'est le but d'un nettoyage).

La surface de l'aire contaminée dépend du type de radioactivité et surtout de la taille du résidu.

Amitiés
Pascal
_________________
Pascal
www.chronodrome.org
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
victor
Site Admin


Inscrit le: 25 Avr 2005
Messages: 31

 Message Posté le: Sam 02 Sep 2006 2:57 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

j'ai suivi les échanges sur le forum périllos Very Happy
hélas, il semble que l'on apprendra rien...
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Chronos 66



Inscrit le: 25 Avr 2005
Messages: 16
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Lun 04 Sep 2006 8:18 am    Sujet du message:
Répondre en citant

Ce qui m'étonne un peu c'est qu'il s'est passé un laps de temps entre la découverte et le nettoyage. Tu m'avais pas dis que le découvreur était décédé (il n'est pas décédé des suites d'une exposition au radium, où était-il spécialisé dans le radioactif ?).
Combien de mètres cubes ont donc été enlevé pour "nettoyer" une zone contaminée ? Quelqu'un y est-il allé dernièrement pour vérifier qu'il n'y avait plus de traces radioactives ?
_________________
cordialement,
Riwalenn

hol daoulagad evit gwelet, hor penn evit kompren...
(nos yeux pour voir, notre tête pour comprendre...)
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN Messenger
Pascal
Site Admin


Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 229
Localisation: Perpignan

 Message Posté le: Mar 05 Sep 2006 9:25 pm    Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
Ce qui m'étonne un peu c'est qu'il s'est passé un laps de temps entre la découverte et le nettoyage.


Une quinzaine de jours, mais dès sa découverte, un périmètre de sécurité était dressé par les pompiers. La tache ne posait aucun danger de contamination sauf exposition volontaire longue ou inhalation : faut lire le rapport de l'IRSN ! Rolling Eyes

La CRII-RAD est un organisme indépendant et confirme les mesures officielles (IRSN).

Je crois me souvenir que 5 m3 ont été enlevés mais c'est à vérifier. Cela ne doit pas être tellement + de toute manière.

La CRII-RAD a dû vérifier après nettoyage (en tout cas son indépendance en dépend !).

A+
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Chronodrome Index du Forum » Insolite » Tâche radioative à Opoul
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2018 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
| Solaris phpBB theme/template by Jakob Persson | Copyright © Jakob Persson 2003